Accueil Actualités Négociation : Gouvernement et syndicat se quittent sans compromis

Négociation : Gouvernement et syndicat se quittent sans compromis

311
PARTAGER

Réuni dans la salle des actes du palais du peuple au compte d’une deuxième journée de négociation, les représentants du gouvernement et les syndicalistes n’ont pas trouvé  un terrain d’entente qui peut mettre à la grève des enseignants.

Hier encore, l’on pouvait se permettre d’espérer. Aboubacar Soumah avait obtenu la levée de suspension de son salaire.

Le nœud reste le paiement  immédiat des 30% sur 40% d’augmentation de salaire promis (les 10% ont été payés ce mois-ci).

Les deux camps pourraient se retrouver ce soir pour continuer les négociations.

Selon le Médiateur de la République, Mohamed Saïd Fofana la séance peut reprendre ce soir ou demain matin, ou encore après demain. Donc lui-même n’est plus sûr de la reprise des négociations entre délégués du gouvernement et syndicalistes.

Des informations de source sûre soutiennent que le gouvernement ne serait pas en mesure de prendre des engagements pour payer l’intégralité des 40%  et immédiatement comme le veulent les syndicalistes du SLECG.

De l’autre côté, Les syndicalistes ne sont pas prêtent à suspendre leur grève sans engagement de la part du gouvernement sur les  40%.

Oumar MBOH depuis le Palais du peuple pour

 lecourrierdeconakry.com 

Print Friendly, PDF & Email