Accueil Actualités N’zérékoré : Toutes les cartes pour empêcher le meeting de l’UFDG

N’zérékoré : Toutes les cartes pour empêcher le meeting de l’UFDG

75
PARTAGER

 Le chef de file de l’opposition en arrivant à N’zérékoré le  24 avril 2017 à N’Zérékoré a été confronté à une groupe de femme hostile à sa visite. Dès le matin, plusieurs femmes ont barré la route au cortège de Cellou Dalein Diallo.

Autres difficultés selon nos informations, les autorités administratives n’ont pas accepté la demande d’autorisation que le parti leur avait adressée.

Cellou Dalein Diallo, président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) n’a pas tenu son meeting au stade 03 avril de N’Zérékoré. Et pour cause, le rejet de la requête que son parti a adressé aux autorités. Dans la réponse envoyée aux responsables locaux de l’UFDG, il est indiqué que le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation interdit toute manifestation politique dans les stades sur toute l’étendue du pays. Comme si cela ne suffisait pas,  le stade a été fermé le dimanche juste à la fin du match de l’AS Maanè au compte de la 14ème journée de la ligue 2. Pour les militants des Forces démocratiques de Guinée, il s’agit tout simplement de la jalousie.

« C’est la jalousie. Ils savent que si Cellou est  là, tout le monde sera à son côté pour l’écouter parce  que tout le monde est déçu de la gouvernance du président actuel » martèle Ibrahim Diallo que nous avons  rencontré sur le chemin de partir à la réception de Cellou Dalein Diallo.

Ces militants de l’UFDG, ne sont pas les seuls à déploré cette situation. Même des militants du Parti au pouvoir que nous avons rencontrés n’en ont pas apprécié.

« C’est de la dictature ça. Moi je ne soutien pas Cellou mais qu’on lui laisse tenir librement son meeting » à lancé un jeune qui préfère garder l’anonymat.

Souleymane Diané quant à lui, n’est pas intéressé par  l’arrivée du président de l’UFDG. Mais il condamne tout de même l’interdiction de l’accès au stade.

« L’arrivé de Cellou Dalein ne m’intéresse pas. Je pense que l’autorité devrait ouvrir le stade pour que les militants de l’UFDG puissent y accueillir leur président. Mais fermer le stade, pour moi, ça ce n’est pas logique » a-t-il lancé.

Par ailleurs, dans un communiqué qu’il a publié sur les ondes des radios locales, le patriarche de N’zérékoré informe qu’il y a un sacrifice coutumier  d’une semaine. Pour ce faire,  la circulation est interdite pendant 7 jours de 0h à 6h du matin à compté de Dimanche 23 avril. Le même communiqué demande de limiter les mouvements pendant la journée durant cette période.

Pour empêcher  la tenue du meeting de Cellou Dalein Diallo à N’zérékoré, on peut dire que le pouvoir d’Alpha Condé et ses bon lieutenant ont joué toutes les cartes possibles. De l’administratif au coutumier.

Mamady 2 Camara, correspondant à N’zérékoré

Print Friendly, PDF & Email