Célébration du mois de l’enfant : la Guinée en faveur de la promotion et la protection de leurs droits

0
31

Le gouvernement guinéen a lancé le mois de l’enfant, ce 1er juin, au village SOS Enfant. Malgré les différentes pandémies, le ministère de l’action sociale compte faire 30 jours de plaidoyer en faveur de la protection et la promotion des droits de l’enfant tout en respectant et observant les mesures restrictions.

Cette année le thème retenu est « Trente ans après l’adoption de la charte, accélérons la mise en œuvre de l’agenda 2040 pour une Afrique digne des enfants ». La cérémonie  a été marquée par la présence de Hadja Aissata Daffé, ministre de l’Action sociale et de l’Enfance, mais aussi de Richard Watchinou, directeur national de SOS villages d’enfants Guinée ainsi que de plusieurs autres partenaires et invités de marque.

Beaucoup d’effort ont été consentis par la guinée dont la ratification des conventions africaines et internationales en matière de respects des droits de l’enfant ; Mais cette le combat nécessite plus plus d’énergie et de volonté politique.

La porte-parole des enfants, Aminata Tounkara, a fait un plaidoyer au gouvernement, « A l’occasion du lancement officiel du mois de l’enfant 2021, nous prions les membres du gouvernement de nous aider à ce toutes sortes de violence sur les enfants cesse ; Pour que les enfants de la guinée puissent jouir pleinement de leurs droits. Nous voulons que nos droits et devoirs soient respectés comme nous le méritons. », a-t-elle déclaré.

Le gouvernement et ses partenaires ont, pour cette édition 2021,  réitèrent leur engagement à offrir aux enfants un bien-être inclusif.

Selon le directeur national de SOS village enfant, Richaed Witchinou,  « En collaboration avec les partenaires, les collaborateurs, les donateurs, les communautés, les enfants les jeunes et les familles. Nous prenons en charge les enfants et nous les permettons de grandir avec les liens dont ils ont besoins pour se développer et devenir autonome. »

Ministre de l’action sociale et de l’enfance, Aïssata Daffé, quant à elle a indiqué que, « comme par le passé, le gouvernement continuera à œuvrer avec les partenaires pour votre bien-être et cela en milieu familiale comme en institution. Les efforts seront particulièrement consacrés à la lutte contre toutes les formes de violences, l’amélioration à l’accès au service socio-éducatif et la protection sociale. La finalité de cette volonté permettra de créer à coup sûr un environnement protecteur en faveur de tous les enfants de Guinée sans aucune distinction fondé sur le sexe ou sur toute autre considération

Cette cérémonie a permis aux enfants de sensibiliser les parents, à travers les sketches, sur le respect de la distanciation sociale.

Le ministère de l’action sociale et ses partenaires pour soulager les ménages vulnérables en cette période de covid-19 ont procédés à la distribution des denrées alimentaires.

 

Eva Assi Daff

Print Friendly, PDF & Email