Kankan: Trois cases et leurs contenus partis en fumée

0
79

Ces derniers moments, les incendies sont devenus récurrents dans la commune urbaine de Kankan. Le dernier cas date du 16 janvier 2020. Un incendie s’est déclaré dans la journée de ce lundi 20 janvier 2020 dans le quartier Kabada 2,à quelques mètres du siège du PADES. Aucune perte en vie humaine, mais d’importants dégâts matériels sont à déplorer. Avant l’arrivée des sapeurs-pompiers, c’est le voisinage qui a volé au secours des sinistrés. Pour le moment les causes du sinistre restent inconnues.

C’est dans les bandes de 14 heures que le feu s’est emparé de ces cases abritées par plusieurs personnes qui passeront la nuit à la belle étoile. C’est l’intervention des sapeurs-pompiers qui a permis que le sinistre ne s’amplifie.  Capitaine Abdoul Gadry Souaré, commandant adjoint de la protection civile et son équipe étaient en place pour l’intervention. Il lance un cri d’alarme : «On a pu intervenir. Il y a eu trois cases brûlées et on a empêché qu’il y ait la propagation du feu. Il y a eu de perte, ce que j’ai constaté. J’aimerais à ce que vous nous assistiez à se faire comprendre, qu’on n’a pas une prise d’eau à côté de la ville et si l’eau qu’on a dans la citerne se termine il nous faut des kilomètres pour aller se procurer de l’eau. Seulement on est venu à temps et on peut limiter les dégâts mais la distance ou des incendies de grande ampleur il faut encore voir beaucoup de dégâts plus que ce qu’on a vu aujourd’hui

Cette situation qui a créé de l’émoi dans la famille de Nagnouma Kourouma, fraichement venue de Siguiri. « Je suis à peine de rentrer de Siguiri. Ici, c’est chez ma grande sœur. Ma fille était dans la cuisine en train de préparer et on a entendu un bruit soudainement avec le feu sur le toit, pourtant il n’y a aucun objet inflammable dans les cases. Le feu a tout ravagé les lits, les armoires, le téléviseur. Nous interpellons les personnes de bonne volonté de venir au secours car on a tout perdu ».

Il faut signaler que le numéro vert du service de la protection civile est répondu depuis Conakry.  Donc ils invitent la population de Kankan à prendre directement contact avec eux en cas de sinistre.

Mamadi Kaba depuis Kankan pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email