Accueil Actualités Protection civile :  la caserne de pompier de Labé lance un SOS

Protection civile :  la caserne de pompier de Labé lance un SOS

94
PARTAGER

La caserne de pompier de la  région administrative de Labé est toujours sans camion. Depuis la destruction de l’unique camion d’intervention par des jeunes du e secteur Domby du quartier Daka 1 dans la commune urbaine le 1er septembre dernier, les sapeurs-pompiers sont désormais en congé technique a appris lecourrierdeconakry.com.

Pourtant selon le commandant Camara Mory Kani le patron des pompiers de Labé, l’obtention du camion incendié n’a pas du tout été facile : « c’était en 2011, j’étais en mission au Burkina Faso. À mon retour, le directeur m’a dit que ça ne va pas à Labé, on doit te muter là-bas ; j’ai dit d’accord. Quand je suis venu pendre service, j’ai constaté que le camion qui est sur place ne peut pas procéder à des opérations d’extinctions car il est lent et c’est un vieux camion. Ainsi, j’ai sollicité auprès du directeur national et avec l’appui de l’union Européenne parce que ceux-ci ont une coopération avec la Guinée dans ce sens. Donc, c’est ainsi que l’union Européenne a octroyé ce camion à la région administrative de Labé » entame-t-il.

Et de poursuivre : « Mais ce camion était normalement destiné à la commune de Ratoma ou d’ailleurs il a été utilisé quelque temps. C’est entre-temps que j’ai fait des démarches et le directeur a accepté de me donner le camion. C’était une nuit, je suis parti directement faire la vidange puis carburer et prendre la route de Labé. Depuis ce jour, ce camion sert bien la région de Labé. Les agents sont fiers d’appartenir à cette compagnie et partout où il y a incendie et partout où il y a feu de brousse nous intervenons même à Dara Labé. C’est le camion-là qui intervenait là-bas lors de la saison sèche avec les multiples feux de brousse » explique le commandant des pompiers de Labé.

Aujourd’hui, l’équipe des pompiers de Labé ne peut pas  intervenir en cas d’incendie  comme le confirme le commandant. « Présentement nous ne pouvons pas intervenir parce que le seul camion qu’on avait ici à Labé, a été brulé par les jeunes de Daka 1 secteur Domby. Ils n’ont pas pensé que ces sapeurs-pompiers ne sont là que pour sauver des biens et des vies. Ils ont chassé mes hommes à l’aide de machettes, le chauffeur est même évacué à Conakry pour des soins ; donc on a peur. On part pour sauver des vies et on trouve des ennemis redoutables. Donc, actuellement on ne peut pas intervenir et voilà pourquoi j’appelle tout le monde à prévoir des mesures de prévention à domicile avant qu’on est un autre camion » réagit-il.

La destruction des biens publics à l’occasion des manifestations entraine de lourde conséquence. Impuissant devant la situation, le commandant Mory Kani lance un appel aux fils de Labé pour aider la région à trouver un moyen d’intervention.

Espérons que cet appel atteindra des oreilles réceptives d’ici la saison sèche, une période à laquelle les incendies et les feux de brousse se comptent en dizaine dans la région administrative de Labé.

Bah Djenabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email