Labé/Insécurité : Le poste de police de Dianyabhée saccagé et incendié par des inconnus dans la région

0
421

C’est dans la nuit de mercredi 12 à jeudi 13 septembre 2018, que des personnes non encore identifiées se sont frauduleusement introduites dans le poste de police du quartier Madina situé dans le secteur Dianyabhé. Ces malfaiteurs ont d’abord saccagé ledit poste avant l’incendié.

Selon le commissaire de poste de police, Alphadio Sow, tous les documents administratifs et matériels de travail ont été réduits en cendre : « j’ai été alerté par les riverains. Immédiatement, j’ai donné des consignes de tout faire pour éteindre le feu ; de casser même la porte principale afin de maîtriser les flammes pour limiter les dégâts. A mon arrivée j’ai trouvé que la population était en train d’éteindre le feu mais ça trouvé que tout le contenu du poste de police est parti en fumée. Les bandits ont incendié non seulement les dossiers de bureau, des cartes d’identité nationale et de plusieurs autres documents importants sans oublier les chaises en plastique, tout a été calciné. Mais il n’y avait personne dans le violon parce qu’ils ont cassé par-derrière pour pénétrer et mettre le feu » a expliqué le commissaire de police.

Une autre attaque à main armée avait été enregistrée récemment dans ce même quartier. Au cours de laquelle la victime a perdu une importante somme d’argent et de la marchandise. Depuis cette date, aucune trace des malfrats.

A cette allure les citoyens s’inquiètent de cette insécurité qui continue à monter en flèche dans cette région administrative où les violences sont de nos jours devenues monnaie courante.

Bah Djenabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

 

Print Friendly, PDF & Email