En détention à la maison centrale de Coronthie depuis le 6 avril 2022, pour des faits présumés de corruption, de détournement de fonds et d’enrichissement illicite, Dr Ibrahima Kassory Fofana fait l’objet d’une une autre poursuite judiciaire.

Le ministre de la justice Alphonse Charles Wright instruit le Parquet général près la Cour d’Appel de Conakry d’engager des poursuites judiciaires contre l’ancien premier ministre, Chef du gouvernement, Dr Ibrahima Kassory FOFANA, Ansoumane CAMARA, Conseiller Spécial en charge de l’Economie, des Finances et du Budget, ancien Coordinateur Général de la mise en place de l’ANIES, Sanaba KABA, ancienne Directrice Générale de l’Agence Nationale d’Inclusion Economique et Sociale (ANIES), Alhassane NIAGADOU, ancien SAF de l’Agence Nationale d’Inclusion Économique et Sociale (ANIES), Karifa CAMARA, ancien Contrôleur financier de la même agence et autres pour des faits présumés de détournement, de blanchiment, de corruption et complicité portant sur la somme de quarante un milliard trois cent trente-deux millions cent deux mille deux cent vingt-neuf francs guinéens (41 332 102 229 GNF) et quatre cent mille dollars américains (400 000 $ USD) suivant mandat de paiement N°030604/T3/2020 en date du 02-06-2020.

Ibrahima Foulamory Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE AVEC Facebook
Sélectionné pour vous :  Les 100 ans de la naissance de Sékou Touré, célébrées à Conakry