En Sierra Leone: L’explosion d’un dépôt de carburant fait au moins 92 morts

0
78

L’explosion d’un dépôt de carburant a provoqué la mort d’au moins 92 personnes à Freetown, la capitale de la Sierra Leone. Un accident de la route serait à l’origine du drame.

La Sierra Leone pleure ses morts après l’explosion d’un dépôt de carburant, vendredi 5 novembre, dans la zone industrielle de Freetown. Une explosion dans laquelle au moins 92 personnes ont perdu la vie.

Le vice-président sierra-léonais Mohamed Juldeh Jalloh, qui s’est rendu sur place samedi matin, a fait état de 92 morts et “88 personnes gravement brûlées” en soins intensifs. Un précédent bilan donné par des secouristes faisait état d’au moins 80 morts.

Des enfants gravement blessés

Un infirmier de l’hôpital où les victimes ont été acheminées a également précisé avoir reçu beaucoup de femmes, hommes et enfants avec “de graves blessures”.

Selon des témoins oculaires, l’explosion a été provoquée par un véhicule qui a pris feu dans une station-service après un accident de la route. Le feu s’est ensuite propagé dans le quartier.

Plusieurs corps calcinés ont été découverts dans des voitures et dans les rues adjacentes.

Avec AFP

Print Friendly, PDF & Email