Fria : Le Gouverneur de Boké en sapeurs-pompiers !!!

0
94

La Préfecture de Fria a été secouée par la manifestation des femmes de cette ville, qui demandent le départ de leur préfète « sans conditions », Gnalen Condé.

Après deux jours de violences qui ont paralysé la ville, le Gouverneur de la Région Administrative de Boké dont relève Fria, le Général Siba Séverin Lolamou s’y est rendu. Objectif, appeler les habitants de Fria au calme et à la retenue.

Selon le Gouverneur, dès leur arrivée ils ont rencontré la notabilité, les jeunes et les femmes et également demandé la libération de toutes les femmes détenues : « le calme est revenu, tout est dans l’ordre maintenant », a-t-il indiqué.

Très inquiet de ce qui prévalait dans la ville de Fria, la direction du centre d’appui des femmes de cette préfecture a appelé à la retenue à travers une publication sur leur page facebook en disant : «
Chers compatriotes de Fria, chères mamans, chers frères, nous filles et femmes du CAPF Fria, nous nous mettons en genou ce matin pour vous prier de bien retenir vos souffles. Chers autorités de tout bord (administrative, religieuse, politique, sages), nous vous prions de prendre les dispositions nécessaires pour un retour immédiat de la paix et de la quiétude sociale à Fria. Nous vous faisons comprendre que nous, pauvres filles et femmes, nous n’avons nulle part où aller, nous vous demandons de penser à nous. Préservons les acquis déjà obtenus ».

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email