Le Haïti a diminué le prix du carburant, pourquoi pas la Guinée ? Le Premier Ministre donne les raisons

0
427

Le gouvernement haïtien a décidé d’augmenter le prix de l’essence de 38 %, celui du diesel de 47 % et celui du kérosène de 51 %. Une annonce qui a créé des manifestations et des tensions. Quelques heures après ces graves manifestations, le gouvernement est revenu sur sa décision rappelant que violences et démocratie sont foncièrement incompatibles, il annonça donc la suspension de la mesure d’ajustement des prix des produits pétroliers jusqu’à nouvel ordre.

Contrairement à ce pays, la Guinée a maintenu le prix à 10 000 GNF soit 25% d’augmentation. Au cours d’une rencontre avec les syndicalistes, le premier ministre chef du gouvernement, Dr Kassory Fofana donné quelques raisons : « Concernant les problèmes en Haiti, un commentaire du fonds monétaire international (FMI), que ce pays ne peut pas se payer le luxe. Donc, il peut conserver la subvention sur le carburant parce que les conséquences sont énormes sur la vie des citoyens. Et  nous en Guinée nous sommes parti de 50 milliards de francs guinéens de subvention sur le carburant à aujourd’hui 146 milliards de francs guinéens par mois. Pourquoi cette subvention a augmenté, c’est parce que, les pays voisins achètent chez nous pour aller revendre. Donc, plus ils achètent, plus ça nous coute en termes de subvention. En ce moment-là, nous subventionnons les pays plus riches que nous et les sociétés industrielles », a-t-il affirmé.

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com

+224 622 624 545/666 369 744

mbooumar@gmail.com

 

Print Friendly, PDF & Email