Le procureur général instruit aux officiers de police judiciaire de ne plus placer les journalistes en garde-à-vue

0
129

Le procureur général près la Cour d’Appel de Conakry, Alphonse Charles Wright, a instruit aux officiers de police judicaire de ne plus placer les journalistes en garde-à-vue. Charles Wright a divulgué cette information hier jeudi lors d’un atelier de formation avec les hommes de médias.

Le Procureur général indique que cette décision consiste à protéger davantage les journalistes ayant la carte professionnelle délivrée par la Haute Autorité de Communication (HAC). Cela sous-entend que même si le journaliste est convoqué au commissaire pour un délit, après son audition il ne doit pas être privé de sa liberté en attendant la décision de la justice.

Cette mesure exceptionnelle de Charles Wright vise à encourager les hommes de médias à poursuivre leur travail sans être inquiété par les forces de l’ordre ou autre.

Pour bénéficier de cela, le Procureur général près la Cour d’Appel de Conakry demande à tous les journalistes de se munir de leur carte professionnelle.

Ibrahima Bah

Print Friendly, PDF & Email