Lutte contre la corruption : la Guinée dégringole dans le classement mondial

0
167

Transparency International a publié ce mardi 25 janvier 2022, le rapport annuel de l’indice de perception de lutte contre la corruption (IPC). Dans ce classement, la Guinée a fait un recul en perdant trois points obtenu en 2020 et se positionne parmi les pays les plus corrompus au monde. Elle occupe le 150ème rang sur 180 pays de la planète.

L’Indice de perception de la corruption (IPC) établi par Transparency International classe les pays en fonction du degré de corruption perçue dans les administrations publiques et la classe politique (différent, donc du niveau réel de corruption). Il se base, entre autres, sur des données fournies par des institutions comme la Banque mondiale. A l’issue de l’enquête, l’ONG octroie aux pays un score compris entre 0 et ​100, 100 signifiant « très peu corrompu » et 0 « très corrompu ». A-t-on appris.

Partant de la gestion du pays ces dernières années par le régime d’Alpha Condé, ce résultat de la Guinée ne surprend guère et vient juste confirmer, le travail fastidieux qui attend la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières afin de lutter contre la corruption. Et pourquoi pas rehausser le rang de la Guinée dans le prochain classement de cette ONG internationale.

https://www.transparency.org/fr/press/2021-corruption-perceptions-index-press-release

Le Courrier de Conakry

Print Friendly, PDF & Email