Education/Kankan : A cause de lancement de la campagne du RPG Arc-en-ciel, plusieurs écoles fermées

0
85

Ce mercredi 05 février 2020, la quasi-totalité des établissements scolaires sont fermés. Cette fermeture est due à au lancement de la campagne électorale dans la commune urbaine de Kankan. Selon nos informations, cette fermeture des écoles aurait été ordonnée par les autorités éducatives de la ville.

Commencer à l’école primaire de Bordo 2 (école chinoise) et au lycée Marien N’Gouaby, dans ces établissement scolaires, la plupart des salles de classes étaient vides, un nombre limité d’élèves étaient visibles dans les cours d’écoles. Du lycée régional Almamy Samory Touré en passant au lycée Franco-arabe, le lycée Alpha Yaya Diallo, l’école primaire Karamo Dabadou, le lycée Morifindjan et celui du groupe scolaire privé, c’est la même atmosphère qui y régnait.

Forcené de cet arrêt des cours dans les écoles de Kankan pour des fins politiques, deux élèves rencontrés sur le chemin du retour expliquent leur ras-le-bol sur cette décision des autorités de l’éducation de Kankan : « Nous quand même réellement, ça ne nous plait pas du tout que nos écoles soient fermées comme ça pour des fins politiques. Si on continue à suivre les cours c’est ça notre souhait. C’est vraiment un sentiment de désolation parce que ça joue sur nous. Etant les futurs de ce pays, nous ne pouvons pas  continuer comme ça, étudier dans les perturbations. C’est une désolation quand même. »

Selon les informations, les responsables d’écoles et enseignants ont décidé de se rendre tous à la maison des jeunes pour participer au lancement de la campagne du RPG Arc-en-ciel. La même source indique que c’est à la veille que les autorités éducatives, sous la pression des responsables du RPG, ont décidé de fermer les écoles.

Joint au téléphone pour sa version des faits, Morlaye Traoré, Directeur préfectoral de l’Education a préféré garder le silence.

Mamadi KABA depuis Kankan pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email