Fin du Forum national sur décentralisation du secteur de la santé à Conakry

0
206

Ce forum de deux jours a été initié par FHI360 à travers son programme d’appui aux 40 communes de convergence en collaboration avec Search for Common Ground et de l’ONG AGIL. Il avait pour objectif, d’améliorer la compréhension et la participation des citoyens aux réformes du système de santé Guinéen. Les travaux dudit forum ont été clôturés par le Ministre de l’Administration du Territoire et de la décentralisation et celui de la Santé. Pendant cette période, les participants ont débattus des questions  liées à l’exercice de la santé communautaire. A l’issue des débats, de nombreuses recommandations ont été faites pour l’amélioration des soins de santé à la base. Le porte-parole des participants, Issiaga Sylla a énuméré les recommandations phares : « aux autorités administratives, de ne plus laisser les agents de santé indélicat traumatisés les populations ; de créer une ligne budgétaire au sein du ministère de la santé pour l’amélioration des conditions de vie des communautés. Au ministère en charges des collectivités locales et de la santé en collaboration avec les partenaires techniques et financiers, d’assurer la formation des nouveaux élus en coopération décentralisée et jumelage. Aux maires, de veiller à l’inscription des besoins prioritaires des communautés en matière de santé dans les programmes annuel d’investissement… ».

De leur côté, les Ministres de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Général Boureima Condé et celui de la Santé, Dr Edouard Niankoye Lamah se sont engagés à conjuguer leurs efforts pour atteindre ces objectifs. « Il est claire que la synergie d’actions de toutes les parties prenantes pour une meilleure promotion de la santé au sein des collectivités locales ouvre désormais un vaste chantier commun dont le balisage a été possible grâce à ces deux jours de forum » a indiqué Général Bouréima Condé.

De renchérir, Dr Edouard Niankoye Lamah Ministre de la Santé a dit que : « soyez rassurés que nous ministère de la santé que les premiers messages de ce forum sont tombés dans de bonnes oreilles et nous en tenons compte », a-t-il promit.

Cet engagement des autorités gouvernementales bénéficie du soutien des partenaires techniques et financiers. La directrice du programme de santé de l’USAID, Izetta Minko Moreau rassure : « au nom de tous les partenaires technique et financiers, tant que nous avons des ressources nous sommes prêt à accompagner la Guinée sur le chemin de l’auto- suffisance ».   

Pour sa part, le Président de la commission santé de l’Assemblée nationale, Honorable Dr Ben Youssouf Keita dit être très impressionné par la qualité des débats : « j’ai été impressionné très sincèrement par la discipline, le sérieux et surtout par la simplicité de nos gouverneurs, de nos préfets et je crois qu’avec eux et ce que nous avons la Guinée ira de l’avant », a-t-il remarqué.

Ce forum a pris fin par un point de presse animé par les Ministres de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation et celui de la Santé. Ainsi, chaque Ministre a réitéré sa volonté a respecté les recommandations des participants.

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com   

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email