La SENACSUP entend contribuer à la promotion de la culture et du sport en milieu scolaire, universitaire et professionnel

0
119

La Semaine nationale de la culture, des sports en milieux scolaire, universitaire et professionnel (SENACSUP) a présenté les objectifs  de son projet ce jeudi 21 septembre 2021 à l’occasion d’une conférence tenue à la Maison de Presse de Guinée à Kipé.

Dans son discours de circonstance, le commissaire général de la SENACSUP, Manjou Kourouma, a loué les efforts de l’État pour le développement des activités sportives et culturelles en milieu scolaire et universitaire : « Le développement des activités culturelles et sportives dans les établissements d’enseignement s’avère nécessaire afin de résoudre le déficit de compétitivité de nos structures locales et nationales. Ces défis majeurs de la Culture et du Sport ne peuvent être correctement et durablement pris en charge que lorsque les populations locales, les opérateurs économiques, l’Etat et les partenaires au développement s’y impliquent effectivement et efficacement de manière à entreprendre des initiatives ou des activités qui changeront qualitativement le visage culturel et sportif guinéen. Ce projet appelé SENACSUP sera mis en œuvre de décembre 2021 à février 2022. Il couvre la zone spéciale de Grand Conakry dans sa phase d’expérimentation et dans une dynamique d’extension progressive. Ce projet vise à contribuer aux efforts de l’Etat dans le développement de la Culture et du Sport en République de Guinée et façon SPECIFIQUE, il s’agit, d’ici la fin du projet, d’orrganiser et tenir un tournoi de football qui mettra en compétition vingt-quatre (24) équipes masculines et féminines, dotées des trophées ; organiser et tenir un tournoi de basketball qui mettra en compétition vingt-quatre (24) équipes masculines et féminines, dotées des trophées ; organiser les activités scientifiques entre autres, les débats et l’épellation des mots (Génie en herbe) etc. »

Au cours de cette période, il sera également  question de réaliser des activités théâtrales sur les thèmes : la cohésion sociale, l’immigration clandestine, les violences faites aux couches vulnérables, mettant en compétition huit (8) lycées, huit (8), universités et huit (8) écoles professionnelles avec des récompenses pour les meilleurs groupes.

L’organisation d’un défilé de mode avec des maisons de couture et une compétition miss et master SENACSUP ; l’organisation des concours de danse et musique ; la conception et la tenue, au cours desdites rencontres, des discours responsables en vue de persuader les élèves et étudiants sur l’intérêt de la cohésion sociale, la dangerosité liée à l’immigration clandestine et sur les conséquences des violences faites aux couches vulnérables seront aussi au menu du programme.

Ibrahima Foulamory Bah pour lecourrierdeconakry.com

628 80 15 62

Print Friendly, PDF & Email