Morlaye Sylla serait agressé par des forces spéciales du Palais du peuple

0
71

La jeune pépite du football guinéen, Morlaye Sylla, serait agressé par deux agents des forces de l’ordre hier dans la nuit du vendredi13 mai à Conakry. D’après les informations, cet incident malheureux s’est passé au Palais du peuple où se trouve une base militaire des forces spéciales.

Actuellement, la photo très touchante de Morlaye Sylla avec une bouche saignante passe en boucle sur les réseaux sociaux. L’image est no comment.

Pour l’instant, l’on ignore, les raisons qui motivent cette violence envers le joueur du Horoya AC de Conakry.

Néanmoins, selon notre source, les agresseurs ont menacé de tuer Morlaye Sylla avant de revendiquer ceci « c’est nous qui dirigeons ce pays ».

 Mais que reproche ce brillant joueur qui est le présent et le futur du Syli national ?

En attendant d’en savoir plus, les avocats du footballeur s’abstiennent à porter plainte. Et de l’autre, le club champion de Guinée n’a pas encore réagi sur cette violence que leur joueur vient de subir.

Affaire à suivre !

Ibrahima Bah

Print Friendly, PDF & Email